L’écriture crénelée ou ouverte

L’écriture manuscrite peut montrer des signes d’ouverture. On l’appelle alors écriture crénelée.

Des interruptions et de ouvertures au sommet des lettres a, d, g, q, o, caractérisent cette écriture crénelée.

Les ovales présentent un « creux » en haut de la lettre sur le fan gauche.

L’écriture crénelée est une forme d’écriture, elle est signe de réceptivité, de générosité, de sincérité dans un graphisme ferme et harmonieux. 

Quelques gestes régressifs dans l’écriture crénelée, vont corriger la spontanéité et la candeur du caractère.

Dans les écritures rondes et étalées, les crénelages seront signe d’innocence, d’influençabilité et d’une manque d’esprit critique, de réserve.

Si l’écriture est lancée, lâchée, ou molle, la réceptivité du crénelage deviendra alors inconséquence et bavardage. Le scripteur répète ce qu’il vient d’entendre sans discrétion, il ne sait pas tenir sa langue, sans discrimination, mais cela peut aussi montrer des signes de fatigue, tout simplement.

Plus généralement :

Écrire à la main, (ou écriture manuscrite), est un apprentissage.

Le modèle de l’écriture est observé par la graphologue. Celle-ci, des premières écritures aux écritures modernes, d’une grande écriture, de la majuscule à la minuscule, de l’écriture cursive à l’écriture scripte, va réussir à déchiffrer la lisibilité et l’âme du scripteur. C’est tout un art !

Les bases :

Le support d’écriture, les différentes écritures de l’histoire, que ce soit de l’Occident à l’Orient, on écrit autrement les lettres de l’alphabet.

Le style d’écriture est aussi fonction de l’instrument utilisé : que ce soit le stylo, le stylo-plume, le roller plus moderne, ou encore le marqueur, notre écriture en sera complément différente au niveau de la qualité du trait, ce qui est essentiel pour le professionnel.

Pour former ses lettres, dessiner les lettres, les caractères d’écriture seront plus ou moins pâteux, épais, nourris. Et c’est toute cette écriture particulière, (qui est fonction aussi des supports d’écriture) qui offre une belle écriture.

Le geste d’écriture 

Il permet d’avoir une écriture d’une grande lisibilité, la graphie est commencée en haut de la page, l’écriture est adaptée à l’espace, l’ensemble est facile à déchiffrer. Les règles sont respectées.

L’enseignement de l’écriture auprès de l’écolier, dans une école en Occident, fait commencer ses premières lettres en haut à droite, en respectant des marges à droite et à gauche, en laissant de l’espace en haut et en bas, en évitant que tout soit ramassé, compact.

Il faut que l’air circule entre les mots, entre les lignes, en les paragraphes.

L’écriture c’est un dialogue entres les blancs et les noirs : les blancs, l’espace, les noirs, les lettres.

Les variantes sont multiples : l’instrument utilisé, qui donne au manuscrit un style unique, la page, l’orientation de la page, la couleur de celle-ci, le dessin des lettres évidemment, les capitales, les cursives, les lettres scriptes, les formes plus ou moins rondes, plus ou moins grandes, plus ou moins fermées. C’est ainsi que l’on revient à notre question de départ : l’écriture crénelée.

Mais si nous observions ce qui fait la différence entre une écriture en guirlande et une écriture ouverte ? 

Qu’est-ce que cela veut dire une écriture en guirlande ? C’est un nom bien étrange pour une écriture ?!

A lire Aussi : 

Conférence-atelier à Paris

Je vous invite le Jeudi 23 Septembre, de 18h à 20h30, au 152 avenue Malakoff Paris 16ème.