La Continuité

En graphologie lorsque l’on parle du genre continuité on parle du mouvement cursif appris à l’école.

Définition

Ce mouvement va de gauche à droite, coordonnant l’inscription de la forme, les liaisons des lettres entre elles et leur progression vers la droite de la page.

Les mots vont être mis en évidence par les espaces qui les séparent, tandis que les lettres se relieront par groupe de 3 ou 4, suivis d’une levée de plume.

Chaque liaison représente un petit problème graphique pour l’écolier qui peut se trouver devant un trait doit à attacher à une lettre ovale (ex : n + a ; d + o…) ou 2 lettres ayant des sens opposés (s + a) ou situées dans des zones différentes (N + i…), ce qui demande de l’attention et de l’habileté. L’enfant fera de nombreuses soudures et collages pour résoudre ces difficultés, avant de les dépasser, et même de trouver des combinaisons personnelles.

La continuité, dans l’écriture, concerne les gestes de lien, de séparation, de combinaison, de simplification qui sont en même temps, de maitrise du geste graphique et de la pensée, puisqu’il s’agit d’individualiser des mots en gardant à l’esprit la lisibilité du message et la présence du destinataire.

Le sens de la continuité

Lier, accrocher une lettre à l’autre de façon suivie, du début du mot à sa fin et pour tous les mots, reflète un souci de durée, de stabilité, de vouloir intense, de persévérance, d’esprit constructif.

Détacher, disjoindre, interrompre, freine le mouvement pour diverses raisons : réfléchir, différer, choisir, écouter, observer, changer de direction. Les 2 gestes sont complémentaires.

La place des coupures, à l’intérieur des mots est aussi intéressante car chaque forme de lettre sollicite une liaison pour attacher une lettre à l’autre, dans le cours d’un mot ou bien pour l’entamer ou la terminer. La forme de la liaison est significative autant que la nécessité de faire des coupures ou d’inventer des liaisons originales.

Les coupures illogiques par exemple entre 2 lettres répétées (ff, rr, mm…) ou de part et d’autre d’une lettre mineure qui se trouve isolée dans un contexte lié, sont des anomalies. Tandis que des coupures sont nécessitées par la lettre elle-même.

La continuité n’est pas naturelle mais acquise lorsque l’écriture devient cursive et que chaque lettre se trouve reliée à la lettre suivante, et prise dans le mouvement qui déplace le tracé vers la droite, tout en intégrant les petits mouvements qui créent les formes. C’est tout un art qui peut être difficile à acquérir pour certains et plus facilement reçu par d’autres.

La continuité exprime ce « lien » entre les idées, les actes, entre les personnes, qui se révèle dans une multitude de comportements :de la fidélité à l’obstination, de la logique à la persévérance, de la dépendance à la stabilité, il y a 1000 attitudes qui la traduisent.

Espèces concernées par la continuité : juxtaposée, groupée, suspendue, liée

À lire aussi :

Conférence-atelier à Paris

Je vous invite le Jeudi 23 Septembre, de 18h à 20h30, au 152 avenue Malakoff Paris 16ème.