À qui la graphologie s’adresse-t-elle ?

Pour quel public la graphologie est-elle destinée ? c’est tout le mystère de l’écriture .

Voyons quelques « pitch » de personnes pour lesquelles j’ai travaillé :

Les particuliers : 

G., femme de 50 ans veut changer de voie, mais à son âge, elle doute de la possibilité de changer de secteur qu’elle veut quitter.

Elle a perdu confiance en elle après de nombreuses péripéties durant ses 25 années professionnelles.

 

O., la trentaine, a démissionné pendant le confinement. Elle a besoin de donner du sens à son travail. Oui, bonne idée, mais quoi, où, comment y arriver.

 

A., jeune quadra, est en thérapie, il souffre, il doute, il cherche à passer des concours, son écriture est abimée, à l’image de son âme.

 

R., proche de la quarantaine, artiste contrariée, revient à ses premières amours et a envie de consolider son choix et de confirmer son nouvel envol.

 

A., à près de 50 ans fait un bilan de ce premier demi-siècle. Elle regarde dans son rétroviseur. Sa vie professionnelle est une réelle réussite. Elle a monté sa structure, qui se développe très bien, elle est très fière, ses clients l’adorent. Du côté vie personnelle, c’est plus compliqué. Ne se serait-elle pas un peu oubliée pendant toutes ces années ?

 

R., 45 ans, a un parcours rare. Ayant longtemps vécu à l’étranger, elle n’a pas pu faire les études qu’elle voulait. Mais à son retour en France, elle a rattrapé son retard, et a passé un Master, haut la main à plus de 40 ans. Désormais, elle voudrait monter son entreprise. Mais en a-t-elle les atouts ?

 

M., 50 ans, conseille, accompagne, elle aussi, des femmes dans leur carrière d’entrepreneuses. Elle voudrait inclure la graphologie à son panel d’offre à ses clients. Elle a testé sur elle.  « Comment avez-vous faire pour me cerner aussi bien ? » ! 

L, 28 ans, à la demande sa mère qui ne la comprend pas bien. L. est sa seule enfant, elle a été gravement malade petite, elle se fait du souci. Aujourd’hui, L est adulte, journaliste, en couple. Mais est-elle heureuse ?

 

C., 70 ans, écrivain, à moitié française, veut faire un point sur sa vie, professionnelle (elle travaille encore), familiale, conjugale. « Comment vivre au mieux les dernières tranches de ma vie ? »

 

Les professionnels

  • Depuis que je vous fais travailler je ne me trompe plus dans mes recrutements.

  • Ah vous confirmez une intuition que j’avais ressenti lors de l’entretien, mais je n’étais pas sûr de moi

  • Je n’ai jamais fait de recrutement de ma vie, j’ai besoin d’être secondée, assistée

  • J’ai fait un loupé dans mon dernier recrutement, je n’ai pas de temps à perdre, le poste est vacant.

 

Et dans le cadre d’expertise judicaire et de la comparaison de documents, la l’expertise judicaire apporte son éclairage scientifique :

 

  • Mme A. a reçu une lettre anonyme. Elle en est toute retournée. Qui lui en veut autant, au point de lui écrire ainsi ?

  • M. D, est en train de perdre la garde de sa fille. Il veut montrer, démonter aux juges que c’est bien sa fille qui a écrit sur le carnet, comme quoi elle ne veut pas retourner chez sa mère ou dans une famille d’accueil.

  • M., 40 ans, gardienne. Elle redoute que son employeur ait falsifié son contrat. Le dossier est aux prud’hommes. Elle veut défendre ses intérêts. 

  • C., maman de 35 ans craint pour la garde de son fils. L’affaire est dans les mains du juge. Mais ce contrat a-t-il bien été écrit par la nourrice ? n’est-ce pas un faux ?

  • L’entreprise B, a découvert des graffitis dans une salle de réunion. Des salaires sont soupçonnés. Une sanction va être mise ne place. Il vaut mieux être sûr de son coup. Une expertise est nécessaire.

 

Vous l’aurez compris, les exemples sont nombreux et je ne peux pas tous les indiquer ici.

Mais comme vous pouvez le constater, il s‘agit de tout type de situation, de la vie courante, de projets, d’interrogation, de craintes.

Souvent on remarque une grande recherche d’être rassuré, accompagné.

C’est mon rôle.

Pourquoi faire appel à un graphologue ?

Professionnels et particuliers, quelles sont les bonnes raisons de faire appel à un graphologue ? Qu’est-ce que ce professionnel de l’écriture est-il susceptible de vous apporter ? 

 

A lire aussi : 

– L’écriture

A qui s’adresse la graphologie ?

la Signature

– l’expertise

– tester un candidat